Les plus grands clips de propagande des meilleurs dictateurs de la planète.

Les dictateurs, vous le savez c’est notre grande passion (Omar Sharif’s voice).

omar

Et parmi tous les trucs qui nous font aimer les dictateurs, à savoir les purges d’opposants politiques, la violence gratuite, l’amour du beau geste ou le goût de la punchline, il y a UN truc qu’on aime par dessus tout chez scatophages, ce sont leurs clips de propagande. Le genre de truc à mater au calme avec un Mug rempli de haine et de chocolat chaud pendant une soirée gastro.

La mise en avant du leader, le mauvais goût affiché de certains de ces clips, les mélopées folkloriques ou l’affichage clair et ostensible d’armes pouvant causer un nettoyage ethnique en moins de 24 heures: autant d’éléments qui nous poussent à cliquer et à en vouloir toujours plus. Et vu qu’on est pas des chiens de la casse, on vous a fait une petite compile de 5 des meilleurs clips de propagande des leaders les plus balèzes de la planète.

  1. Saddam Hussein’s Birthday Song.

On se tue à vous le dire mais Saddam Hussein, c’était juste le patron/ le meilleur/le plus charismatique/le plus exceptionnel. Point barre.

Et cette vérité générale ne peut être démentie en regardant à la vidéo au dessus. Toute le garde rapprochée de Saddam se rassemble, Kalach à la main, pour chanter les louanges du Lion de Tikrit et de ses deux fils Ouday et Qoussay. Une vidéo tellement géniale qu’elle avait été reprise par le roi Heenok pour servir de clip non officiel pour sa chanson : Viens célébrer. Malheureusement, cette vidéo a disparu bien trop tôt… comme Saddam.

 

2. Kadhafi: une mine d’or

Le Guide de la Révolution a été une grosse source pour les panégyristes musicaux de tous bords. Respecté de la West Coast à la East Coast Africaine, le leader du « Géant Libyen » a eu droit à des supers vidéos tant de son vivant qu’à titre posthume. On vous a mis, en titre, une vidéo de propagande classique avec tonton qui lève les poings, tonton qui claque des bises, tonton qui sourit à la foule, pendant que des gros avions lâchent des putains de bombes et que des soldats libyens montrent qu’ils sont prêts à niquer des grand-mères si le besoin s’en faisait sentir. En dessous, on vous a mis une chanson hommage en anglais d’un groupe africain que l’histoire oubliera sûrement. Une chanson douce qui vous permettra de trouver le sommeil grâce au Guide. Moammar, tu nous manques aussi.

 

3. A man like Putin

Vlad Poutine, aka le leader incontesté du plus grand pays du monde, aka l’ancien agent des services secrets qui peut te tuer de 72 manières différentes, aka le sosie cosaque de Bear Grilz…

tyrannosaure-poutine

Réalisé sans trucage

Les titres sont trop nombreux pour être tous cités, mais une chose est sûre, il fascine la gente féminine. Du coup, quand Vlad est dans le coin, suis le conseil de Moundir et tiens ta femme.

4. La Corée du Nord ou le revival des intros de DVD de Kung-fu à 2 euros à la foire fouille

Visuellement c’est très beau et ça nous rappelle ces intros surréalistes que nous offraient les films de kung-fu au rabais qu’on s’achetait à Babou ou la foire fouille. Ces « attaque du dragon unijambiste » avec des acteurs comme Bruce Li (la faute n’est pas dans le nom, elle est dans le choix de l’acteur). Bref, on divague, mais visuellement c’est 5 étoiles pour ce clip old-school avec des drapeaux qui flottent et des soldats prêts à niquer des mères au moindre pet de travers.

5. La vie éternelle pour le guide du Zaïre

Une petite affection particulière pour l’homme à la toque en léopard et aux slips en poils de cul de belette: le grand Mobutu Sese Seko. La vidéo est une pépite. On y voit un Mobutu, au calme sur son trône, les panards posés sur une peau de léopard pendant qu’un prêtre de la Grande Eglise Mobutesque invite tous ses ouailles à chanter avec lui pour souhaiter la vie éternelle à celui qui a su redresser le pays comme le Viagra redresse le zgueg d’un quinqua marié à une grosse dinde lassedèg. Savourez ce moment de poésie et observez le regard de tonton, toujours prêt à faire exécuter un opposant politique en devenir. Mobutu jamais avare d’une trouvaille pour nous faire rêver, comme on vous l’avait montré avec son programme spatial.

saddam

Allez, c’est fini, vous pouvez y aller.

Auteur: Brainiac Xanathos
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s